#exoplanete

200 Posts

3 days ago

Une huitième planète a été découverte autour d'une étoile semblable à notre Soleil. Cette étoile, c'est Kepler-90, située à 2545 années-lumière de la Terre. • L’exoplanète Kepler-90i est une planète rocheuse et chaude qui tourne autour de son étoile en 14,4 jours. • Cette exoplanète a été détectée grâce aux données recueillies à l’aide du télescope spatial Kepler de la NASA, mais surtout au travail d’un logiciel d’intelligence artificielle, développé par Google, qui a appris à identifier des signaux provenant de planètes situées au-delà de notre système solaire. • « Comme nous nous y attendions, des découvertes passionnantes se cachent dans nos archives de données du télescope Kepler, attendant le bon outil ou la bonne technologie pour les déterrer », dit Paul Hertz, de la NASA. • « L’annonce d’aujourd’hui montre que nos données seront un trésor à la disposition des chercheurs innovateurs pour les années à venir. », explique Paul Hertz. • Ce sont deux chercheurs, Christopher Shallue et Andrew Vanderburg, de l’Université du Texas à Austin, qui ont en quelque sorte formé un ordinateur à identifier la signature lumineuse que laissent les exoplanètes lorsqu’elles passent devant leur étoile. • L’« ordinateur-astrophysicien » a ainsi passé au peigne fin les informations recueillies par le télescope Kepler et a réussi à trouver des signaux de transit provenant d'une huitième planète en orbite autour de Kepler-90, dans la constellation Draco. • Environ 30 % plus grande que la Terre, Kepler-90i est si proche de son étoile que sa température moyenne à la surface serait semblable à celle de Mercure, c’est-à-dire insoutenable pour la vie. • Par contre, la planète de ce système solaire la plus éloignée de son étoile, Kepler-90h, orbite à la même distance de son étoile que la Terre au Soleil. . . Texte : Alain Labelle Image : NASA/Wendy Stenzel . . . #nasa #exoplanet #exoplanete #univers #planet #planete #star #etoile #soleil #sun #kepler #earth #terre #ia #ai #intelligence #artificielle #google #draco #austin #utexas #discovery #science #explore

2 weeks ago

L’exoplanète Ross 128 b. 🔭 Une équipe de chercheurs français vient de découvrir une planète toute proche, hors de notre système solaire, qui pourrait réunir les conditions propices à la vie. Les chercheurs pensent qu'elle est de la même taille que la Terre, qu'elle est rocheuse et qu'elle pourrait également avoir une atmosphère et des nuages, comme la Terre. La planète est située à environ 11 années-lumière de distance avec la Terre. . . . . . . . . . . . #astronomie #astrophysique #science #cosmos #univers #astronomy #astrophysics #universe #ross128b #exoplanet #exoplanete

3 weeks ago

El descubrimiento del exoplaneta Ross 128 b. 🔭 Un equipo de investigadores franceses acaba de descubrir un planeta cercano, fuera de nuestro sistema solar, que podría reunir las condiciones propicias para la vida. El periodista Nicolas Chateauneuf ha dicho las siguientes palabras a franceinfo a propósito del tema. “Los investigadores piensan que ella es aproximadamente del mismo tamaño que la Tierra, que es rocosa y que también podría tener una atmósfera, además de nubes como la Tierra. Los investigadores se basan en una temperatura de 7 ° C, que es justo lo suficiente para que el agua fluya en estado líquido, que es la condición esencial para la aparición de la vida ". Sin embargo, dicho planeta el cual está a 11 años luz de nosotros, ¿es habitable? "Esta es la gran pregunta", confirma el periodista. "No sabemos, para ir y ver en el lugar, tomará tiempo, once años luz, parece cercano, pero a la escala del cosmos ... Con las sondas actuales, tomaría casi 40 000 años para llegar". En este caso, ¿cuándo tendremos certezas? "Será hasta el final de la construcción de nuevos tipos de telescopios que seremos capaces de analizar la atmósfera de este planeta. Esto puede ser decepcionante, de cerca, pero si encuentran las moléculas adecuadas, esta será la prueba definitiva de que la la vida existe en otra parte del universo.” . . . . . . . . . . . . #astronomia #ciencia #cosmos #universo #astronomy #astrophysics #universe #science #ross128b #exoplanete #exoplaneta

a month ago

C'est toujours un plaisir de voir MANCHU, célèbre illustrateur de SF à la galerie. Il sera aux Rencontres de l'Imaginaire qui auront lieu demain à Sèvres où il dédicacera son dernier recueil d'illustrations, le 3eme, publié la semaine dernière !! À ne pas louper ! #illustrateur #illustration #manchu #sciencefiction #sf #spaceomatic #drawing #drawer #exoplanete #vaisseauspatial #espace #Delcourt @delcourt_soleil_bd #galeriedm #galeriedanielmaghen #maghen #parisart #Paris #exposition #artofmanchu

2 months ago

Une planète qui serait semblable à la Terre a été détectée autour de l'étoile Ross 128 située à seulement 11 années-lumière de notre système solaire. • Nommée Ross 128 b, elle est l'exoplanète tempérée la plus proche de notre Terre après la planète Proxima b, observée en 2016. • La nouvelle exoplanète de faible masse est toutefois la plus proche de notre monde en orbite autour d’une naine rouge inactive, ce qui renforce la probabilité qu’elle puisse abriter la vie. • Elle a été observée à l’aide de l’instrument HARPS installé à l’Observatoire de La Silla au Chili. • Les scientifiques tenteront dans les prochaines années de détecter la présence de biomarqueurs tels que l’oxygène dans son atmosphère. • Selon le chercheur Nicola Astudillo-Defru et ses collègues de l’Observatoire de Genève, la température à sa surface et sa taille seraient semblables à celles de la Terre. • Elle se situe à une distance 20 fois plus petite de son étoile que la distance séparant la Terre du Soleil. Sa période orbitale est de 9,9 jours. • Malgré cette proximité, Ross 128 b ne reçoit que 1,38 fois plus de rayonnement que la Terre. Sa température est estimée entre - 60 et + 20 °C, en raison de la nature froide et peu brillante de son étoile, et dont la température de surface équivaut à la moitié de celle du Soleil. • Les scientifiques tentent actuellement de déterminer si la planète se trouve à l’intérieur, à l’extérieur ou à l’orée de la zone habitable, une condition essentielle pour que de l’eau liquide puisse se trouver à sa surface. . . Texte : Alain Labelle Images : ESO . . . #ross #proxima #planet #planete #exoplanete #exoplanet #chile #universe #univers #cosmos #nasa #eso #sun #earth #naine #dwarf #etoile #star #life #vie #water #eau

9 months ago

Merci de commenter si vous préférez le texte sur la photo ou en description. #fascinatingspace #univers #exoplanete #rubis #saphir #jupiter #jupiterchaud #cristaux #kepler Découvrez notre page facebook et suivez nous sur https://www.facebook.com/spacefascinatesyou/ Please comment if you prefer picture with the text in description or putting on. #fascinatingspace #univers #exoplanet #rubis #saphire #jupiter #hotjupiter #crystals #kepler Discover our facebook page et follow us on https://www.facebook.com/spacefascinatesyou/

9 months ago

L'exoplanète gazeuse nommée HAT-P-7b ou Kepler 2b est une exoplanète faisant partie de la catégorie que l'on nomme "Jupiter chauds" à cause de sa haute température (au moins 730 °C). L'atmosphère de cette exoplanète est particulière du fait qu'elle est chargée de cristaux dont certains sont des pierres précieuses tel que le rubis ou le saphir. Merci de commenter si vous préférez le texte sur la photo ou en description. #fascinatingspace #univers #exoplanete #rubis #saphir #jupiter #jupiterchaud #cristaux #kepler Découvrez notre page facebook et suivez nous sur https://www.facebook.com/spacefascinatesyou/ Please comment if you prefer picture with the text in description or putting on. #fascinatingspace #univers #exoplanet #rubis #saphire #jupiter #hotjupiter #crystals #kepler Discover our facebook page et follow us on https://www.facebook.com/spacefascinatesyou/

a year ago

Telescopul Kepler al celor de la NASA a confirmat câteva detalii cruciale cu privire la orbita a celor șapte exoplanete nou descoperite din sistemul TRAPPIST-1. #astronomie #exoplanete #nasa #sistem solar #trappist-1 https://www.mdgags.com/nasa-ne-dezvaluie-secretele-exoplanetelor-din-sistemul-trappist-1/

a year ago

J1407b est une exoplanète, une sorte de super-Saturne, située à environ 420 années-lumière de la Terre dans la constellation du Centaure. Cette planète orbite autour d'une jeune étoile de type naine brune, J1407, et possède un système d'anneaux gigantesque deux cent fois plus grand que celui de Saturne. À côté de cet astre immense, le "Seigneur des Anneaux" du Système solaire semble presque ridicule. Par comparaison, le diamètre des anneaux de Saturne est de "seulement" 360 000 km contre environ 120 millions de km pour J1407b. Les astronomes recensent sept anneaux principaux pour la planète du Système solaire contre une trentaine pour la planète du Système J1407. Cette planète a été découverte par une équipe dirigée par Eric Mamajek de l'université de Rochester en 2012 grâce à la méthode des transits qui consiste à repérer les variations de luminosité lorsqu'une planète passe devant son étoile. C'est d'ailleurs cette variation qui a amené les astronomes à conclure qu'elle posséderait également des anneaux. Ces anneaux contiennent des espaces "vides", comme de larges fossés, laissant penser que J1407b possède également un satellite en orbite autour d'elle d'une masse proche de celle de la Terre. Malheureusement, ses gigantesques anneaux composés de fines particules et de poussières devraient peu à peu s'amincir avant de disparaître définitivement et céder leurs places à d'autres exolunes. 🔭 Vue d'artiste : Ron Miller #exoplanete #J1407b #Saturne #anneaux #Terre #Earth #constellation #Centaure #etoile #Systemesolaire #astronome #planete #satellite #lune #exolune #solarsystem #Univers #universe #universo #astrophysics #espace #space #cosmos #astronomie #astronomy #astronomia #astronomiefrance

a year ago

Nouvelle prétendante au titre de « meilleur espoir pour la recherche de vie au-delà du Système solaire » : une nouvelle exoplanète qui se trouve au sein de la zone habitable autour de son étoile a été détectée par une équipe internationale d'astrophysiciens. Cette planète située à 40 années-lumière de la Terre est en orbite autour de l’étoile LHS 1140, une naine rouge, et possède une dimension et une masse supérieures à celles de la Terre. Elle a été découverte principalement à l’aide de l’instrument HARPS de l’Observatoire européen austral de La Silla, au Chili. Cette super-Terre baptisée LHS 1140b est située dans la constellation de la Baleine (Le Monstre marin). Les naines rouges sont des étoiles beaucoup plus petites et bien plus froides que le Soleil. La distance qui sépare la planète de son étoile est dix fois inférieure à la distance Terre – Soleil. LHS 1140b ne reçoit que la moitié de l’ensoleillement terrestre et occupe le centre de la zone habitable. Selon les scientifiques, elle a probablement retenu une large part de son atmosphère. « Cette exoplanète est la plus enthousiasmante de celles que j’ai observées au cours des dix dernières années », affirme Jason Dittmann, du Centre d’Astrophysique Harvard-Smithson. La vie comme nous la connaissons exige la présence d’eau liquide en surface ainsi que l’existence d’une atmosphère planétaire. La planète arbore des dimensions suffisamment vastes pour qu’un océan de magma ait pu couvrir sa surface, des millions d’années durant. Cet océan a pu enrichir l’atmosphère en vapeur qui, après que l’étoile fut entrée dans son actuelle phase évolutive – calme, se serait condensée en eau liquide à la surface de la planète. Image : ESO (représentation d'artiste) #planet #planete #univers #universe #cosmos #exoplanet #exoplanete #research #solarsystem #systemesolaire #sun #soleil #terre #habitable #life #vie #star #etoile #eso #harps #chili #nasa

a year ago

Visite de 2 labos sur le campus de Bordeaux. Excellence de nos chercheurs en réseau avec leurs collègues du monde entier. La science sans frontières.

a year ago

DES NOUVELLES TERRES ? La NASA a révélé hier lors d'une conférence la découverte de 7 planètes orbitant autour de Trappist-1, une étoile de type naine rouge, à seulement 39 années-lumière de la Terre dans la constellation du Verseau. La proximité de ces mondes n'est pas la seule bonne nouvelle de la soirée. En effet, les mesures de densité effectuées par les astronomes suggèrent que ces 7 exoplanètes sont probablement rocheuses et qui plus est de taille et de masse similaire à celle de la Terre. De plus, trois de ces planètes se trouvent dans la zone dite d’habitabilité, où l’eau peut exister sous forme liquide. Toutes ces particularités font de cette découverte une des plus grandes dans le domaine des exoplanètes. Une bonne nouvelle en vue de la recherche de vie extraterrestre et de planète habitable. Cependant, les années dans le système TRAPPIST-1 sont en revanche beaucoup plus courtes que sur Terre. En effet, six de ces planètes tournent autour de la naine rouge en 1,5 à 12 jours. En plus d'une rotation autour de leur étoile très rapide, ces exoplanètes possèdent la particularité de toujours présenter la même face à leur Soleil. Beaucoup plus proches de leur étoile que la Terre du Soleil, leur température pourrait malgré tout être assez proche de celle de la Terre. Comme beaucoup d'exoplanètes, ces dernières ont été détectées grâce à la méthode des transits. La révolution de la planète autour de son étoile fait varier la luminosité de cette dernière, et cette variation de la luminosité est repérée par les télescopes. Dans ce cas, c'est le petit télescope belge TRAPPIST, installé au Chili, qui avait repéré trois de ces planètes fin 2015 avant que le télescope spatial infrarouge Spitzer approfondissent les recherches et découvre finalement un système composé de sept planètes. Il ne reste plus qu'à attendre les résultats de futures analyses pour apporter des réponses à nos questions. En attendant, continuons de rêver ... 🔭 ________ ' 📷 : NASA ✒ : @astronomiefrance #exoplanete #planete #planetary #Terre #Trappist #systeme #stellaire #solaire #extraterrestre #telescope #Spitzer #nasa #esa #universe #espace #space #cosmos #astronomie #astronomy

a year ago

DES NOUVELLES TERRES ? La NASA a révélé hier lors d'une conférence la découverte de 7 planètes orbitant autour de Trappist-1, une étoile de type naine rouge, à seulement 39 années-lumière de la Terre dans la constellation du Verseau. La proximité de ces mondes n'est pas la seule bonne nouvelle de la soirée. En effet, les mesures de densité effectuées par les astronomes suggèrent que ces 7 exoplanètes sont probablement rocheuses et qui plus est de taille et de masse similaire à celle de la Terre. De plus, trois de ces planètes se trouvent dans la zone dite d’habitabilité, où l’eau peut exister sous forme liquide. Toutes ces particularités font de cette découverte une des plus grandes dans le domaine des exoplanètes. Une bonne nouvelle en vue de la recherche de vie extraterrestre et de planète habitable. Cependant, les années dans le système TRAPPIST-1 sont en revanche beaucoup plus courtes que sur Terre. En effet, six de ces planètes tournent autour de la naine rouge en 1,5 à 12 jours. En plus d'une rotation autour de leur étoile très rapide, ces exoplanètes possèdent la particularité de toujours présenter la même face à leur Soleil. Beaucoup plus proches de leur étoile que la Terre du Soleil, leur température pourrait malgré tout être assez proche de celle de la Terre. Comme beaucoup d'exoplanètes, ces dernières ont été détectées grâce à la méthode des transits. La révolution de la planète autour de son étoile fait varier la luminosité de cette dernière, et cette variation de la luminosité est repérée par les télescopes. Dans ce cas, c'est le petit télescope belge TRAPPIST, installé au Chili, qui avait repéré trois de ces planètes fin 2015 avant que le télescope spatial infrarouge Spitzer approfondissent les recherches et découvre finalement un système composé de sept planètes. Il ne reste plus qu'à attendre les résultats de futures analyses pour apporter des réponses à nos questions. En attendant, continuons de rêver .... 🔭 Image : NASA #exoplanete #planete #planetary #Terre #Trappist #systeme #stellaire #solaire #tellurique #vie #extraterrestre #telescope #Spitzer #nasa #esa #Univers #universe #espace #space #cosmos #astronomie #astronomy #astronomiefrance

a year ago

Voici, le système de Trappist-1 une étoile naine, bien plus froide que la notre et se situant à 40années lumière de chez nous ! Vous pouvez en entendre parler en ce moment car la NASA a fait une intéressante découverte ! 7 planètes ! 7 monde loin de chez nous mais semblable à notre monde. C'est la premier fois que nous trouvant autant de sœur de la Terre sur une seul étoile ! Et cerise sur le gâteau, 3 de ces monde se trouve dans la zone habitable de l'étoile ! Nous avons donc 3 mondes qui pourrais potentiellement habiter la vie ! Ces mondes sont : f , g et e #nasa #trappist #vie #etoile #Terre #exoplanete

a year ago

"La question n'est pas SI l'on va découvrir une deuxième Terre, mais QUAND". La NASA présente la découverte de 7 nouvelles exoplanètes, en collaboration avec des chercheurs de l'Université de Genève. . En savoir plus sur http://www.rtsinfo.ch . #nasa #trappist #exoplanete . 📷 Philippe Revaz, correspondant 📻 aux Etats-Unis

a year ago

این فیلم کلی حرف داخلشه. ما داریم برای اولین بار از گردش سیاراتی به دور ستاره ای جز خورشید خودمان فیلم میگیریم. حیرت آوره. با تشکر از آقای محمدجواد میرترابی @mjtorabi #exoplanete #orbit #observation

2 years ago

NGC 3169 et NGC 3166 est un duo de galaxies spirales situé à environ 75 millions d'années-lumière de la Terre dans la constellation du Sextant. Elles ont été découvertes en 1783 par l'astronome germano-britannique William Herschel. Ces deux galaxies ne sont distantes que de 50 000 années-lumière. Cette faible distance est le résultat d'une forte interaction gravitationnelle qui tourmente la vie paisible de ces galaxies. Cette perturbation provoque notamment un étirement et enrichissement des bras spiraux en jeunes étoiles bleues dans le cas de NGC 3169 et impacte également les bandes de poussière qui accompagnent en temps normal les bras spiraux dans le cas de NGC 3166. En bref, cette interaction entraîne donc de nombreux changements sur les galaxies concernées, responsables d'une déformation de leurs morphologies. Souvent, ce rapprochement peut aller jusqu'à la fusion de ces galaxies en une galaxie unique plus grande. Ce phénomène d'interaction entre deux galaxies nous concerne également puisque la Voie lactée et sa voisine Andromède devraient vraisemblablement entrer en collision dans plusieurs milliards d'années pour former une géante galaxie elliptique. Comme dans beaucoup de collisions, la probabilité que des objets à l'intérieur de ces galaxies, type étoile, se percutent réellement est très mince c'est pourquoi des scientifiques prédisent que le Système solaire a de fortes chances d'être éjecté au cours de la formation de cette nouvelle galaxie. Cette expulsion n'aura cependant aucune incidence sur notre système. Dans l'autre cas, si le Soleil venait à se déplacer vers le centre de la collision, la probabilité de rencontrer une supernova s'accroitrait. Pas d'inquiétude cependant puisque la Terre ne devrait elle plus être "habitable" d'ici un milliard d'années. D'ici là, la vie se sera peut-être développé en dehors de notre bon vieux Système solaire et pourra donc être au premier rang de ce spectacle. 🔭 Image : ESO - Igor Chekalin #NGC #galaxie #spirale #interaction #galaxy #collision #fusion #Terre #constellation #Sextant #vie #exoplanete #Voielactée #Andromede #etoile #Soleil #Herschel #astronome #astronomie #astronomy #astronomiefrance